Logo de la Communauté de communes des 2 vallées vertes

Les études et projets en cours

Rénovation du Gymnase de Pays de Clerval

Le gymnase Intercommunal de Pays de Clerval fait partie des équipements sportifs structurants du territoire de la Communauté de Communes des 2 Vallées Vertes, au même titre que les gymnases intercommunaux de Rougemont et de L’Isle-sur-le-Doubs. C’est un bâtiment datant des années 1980 qui souffrait de différentes pathologies, dont une installation de chauffage radiant gaz défectueuse dans la grande salle, un niveau d’isolation faible des parois, une inétanchéité à l’air importante. Au vu de ces différentes problématiques, un audit énergétique a été réalisé en 2016 afin d’établir un état des lieux et définir les possibilités de rénovation énergétique du site. Cet audit a défini différentes priorités de rénovation afin de tendre vers un bâtiment au standard BBC rénovation.

Le coût total de l'opération a été estimé à 600 000 euros HT avec un taux de subvention de 75% émanant de plusieurs structures : l'Etat, la Région-Bourgogne-Franche-Comté, le SYDED (Syndicat Mixte d'Energie du Doubs), le PETR du Doubs Central.

L'opération de rénovation a consisté à :

  • Isolation intérieure bois : 564 m² ;
  • Isolation thermique extérieure : 370 m² ;
  • Rénovation bardage : 640 m² + 62 m² de polycarbonate ;
  • Remplacement de la chaudière gaz par une chaudière bois à granulé ;
  • Mise en place de panneaux rayonnants pour le chauffage :
    • Gymnase : 134 mètre linéaire ;
    • Dojo : 72 mètre linéaire ;
  • Installation d’une centrale de traitement d’air double flux (Dojo, vestiaires, couloirs) ;
  • Ventilation simple flux sur qualité d'air pour la grande salle (asservissement CO2) ;
  • Remplacement de l’ensemble de l’éclairage par des LED basse consommation ;
  • Mise en place d’une alarme anti-intrusion ;
  • Remplacement de l’organigramme de clés ;
  • Cloisonnement des rangements sous les tribunes ;
  • Mise aux normes accessibilité de l’ensemble du bâtiment.

Après 9 mois de travaux, le gymnase a été inauguré le 7 septembre 2019.

 

La voie verte entre Bonnal et Montagney-Servigney

La voie de chemin de fer, dite « voie du tacot » reliant Loulans-les-Forges à Lure en passant par Rougemont, Bonnal et Villersexel, n’est plus en activité depuis 1986.

En 2015, la Communauté de Communes du Pays de Villersexel (CCPV) a souhaité valoriser cette voie de chemin de fer abandonnée et a aménagé 8,5 km de voie verte entre Villersexel et Bonnal. Ce tronçon réalisé par la CCPV est actuellement isolé et ne permet pas de rejoindre d’autres itinéraires cyclables. Les nombreux usagers qui fréquentent cette voie sont donc contraints de faire demi-tour.

Consciente de cette limite et souhaitant connecter le tronçon existant avec d’autres voie verte ou véloroute, la CCPV a contacté la Communauté de Communes du Pays de Rougemont (CCPR) à la fin de l’année 2015, afin d’envisager une extension du tronçon en direction de Montbozon. De même, la Communauté de Communes du Pays de Lure (CCPL) a été contactée pour une extension en direction de Lure. Après la fusion le Conseil Communautaire de la CC2VV a fait le choix de poursuivre ce projet et en a fait l’une de ses priorités.

A l’été 2017, la CC2VV, la CCPV et la CCPL ont fait le choix de travailler ensemble sur ce projet d’envergure répondant à un besoin pour l’ensemble du territoire et de mutualiser les différentes étapes via des groupements de commande.

Le tronçon situé sur le territoire de la CC2VV est d’une longueur d’environ 8,5 km, entre Bonnal et Montagney-Servigney. Les études sont actuellement en cours et les travaux devraient débuter durant le second semestre 2019.

Equipement sportif à Arcey

Le secteur d’Arcey, situé sur la partie nord-est du territoire de la CC2VV, compte plus de 3000 habitants pour 7 communes. Renforcé par le récent regroupement scolaire qui rassemble désormais 277 élèves pour 12 classes, ce bourg-centre, situé aux portes de l’agglomération montbéliardaise, souffre, tout comme les communes périphériques voisines de PMA, d’une carence évidente en matière d’équipement sportif de qualité. 

Situé à proximité immédiate du stade, l’équipement projeté d’une surface utile de 1250 m² accueillera un espace sportif couvert adapté à la pratique de tous les sports et notamment l’activité tir à l’arc.

D’un niveau de performance énergétique EFFINERGIE +, cet équipement fait partie des projets prioritaires de la stratégie politique de la CC2VV. Il figure d’ailleurs dans l’un des axes prioritaires de C@P25 (contrat avec le Conseil Départemental) et dans le Contrat Territorial qui lie la région Bourgogne-Franche-Comté au PETR du Doubs Central, dont la thématique est la « transition énergétique ».

L’enveloppe budgétaire pour ce projet s’élève à 2 300 000 € HT, 50 % de financements étant attendus.

Le Conseil Communautaire a validé le lancement officiel de l’opération. Le démarrage des travaux est prévu début 2020.

 

 

Réhabilitation du Crenu

Dans le cadre de la compétence Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI), des travaux vont être engagés sur le Crenu, ruisseau serpentant sur les communes de Rognon, Tallans, Avilley avant de se jeter dans l’Ognon. Ces travaux consistent en une restauration physique de l'habitat aquatique et morphologique du Crenu.

Une enquête publique s'est déroulée du lundi 20 août au mardi 4 septembre 2018 inclus. Le commissaire enquêteur a émis un avis favorable aux travaux.

Planning prévisionnel des travaux :

  • 1er trimestre 2019 : consultation des entreprises ;
  • 2ème et 3ème trimestre : réalisation des travaux sur les tronçons 3 et 4 (Traversée et partie aval de la commune de Rognon).
  • Finalisation du dossier et enquête publique pour tout le linéaire entre Rognon et l'Ognon. Pour cette seconde phase, les travaux débuteront en 2020.