Logo de la Communauté de communes des 2 vallées vertes

D’importants travaux à L’Espace Naturel Sensible des Roches de Nans et du Bois de Châtel à Uzelle

L’Espace Naturel Sensible (ENS) des Roches de Nans et du Bois de Châtel à Uzelle est, depuis l’automne dernier, totalement fermé au public. Il a été le théâtre d’importants travaux durant ces derniers mois afin de sécuriser le site devenu dangereux pour les personnes le fréquentant.

 

Après deux années successives de sécheresse et de canicule, l’équilibre naturel du site a été gravement affecté, comme une grande partie des forêts de la région. Durant l’hiver de nombreuses chutes de branches et d’arbres ont été constatées sur l’ensemble du site. Malgré un printemps pluvieux et un été pour l’instant moins chaud, les arbres semblaient condamnés par un stress hydrique trop important. Un fort dépérissement de plusieurs essences d’arbres (les hêtres notamment) a été constaté sur l’ensemble du site et plus particulièrement au niveau du belvédère du grand porron et des tables de pique-nique. Cette zone, située en haut des roches est constituée d’un sol maigre, de faible épaisseur, ne permettant pas à l’eau d’être retenue et stockée.

 

A l’automne dernier, la décision difficile d’abattre une part importante des arbres dépérissant a été prise, afin de protéger les promeneurs et les familles appréciant le site mais aussi afin d’éviter une dissémination trop importante des ravageurs présents (champignons, insectes). Ces coupes sanitaires et sécuritaires ont malheureusement grandement modifié l’aspect paysager du site. La forêt ombrageuse laisse désormais la place à une clairière ensoleillée, ouverte, au sommet des roches. Cette situation bien que très perturbante était malheureusement nécessaire et probablement inévitable dans le contexte de changement climatique que nous connaissons.

 

La Communauté de Communes des 2 Vallées Vertes (CC2VV), gestionnaire du site, la commune d’Uzelle, propriétaire de la forêt communale et le Département du Doubs pilote et financeur de la démarche ENS réfléchissent ensemble à des solutions concrètes afin de rendre au site sa remarquabilité paysagère, sa convivialité tout en préservant la grande biodiversité animale et végétale qui y réside. Ce qui se passe actuellement sur le site de l’ENS des Roches de Nans et du bois de Châtel est un exemple criant de l’impact des changements climatiques qui affectent d’ores-et-déjà nos vies.

 

L’ENS a vocation accueillir du public. Comme tous les autres ENS c’est une vitrine de toute la richesse du Département du Doubs en termes de biodiversité et de paysage. L’ENS des Roches de Nans et du bois de Châtel est désormais la vitrine d’un changement global, d’une modification de nos paysages et de nos milieux. Cependant, il peut également être la preuve de la grande résilience de la nature en l’aidant à trouver un nouvel équilibre. Mais aussi être un outil pédagogique en donnant la possibilité au public d’être largement sensibilisé par la question climatique en le visitant.

 

La CC2VV vient de lancer une étude importante (largement subventionnée par le Département) afin de mettre à jour le Plan de Gestion Biologique de l’ENS et ainsi envisager le devenir du site. N’hésitez pas à vous tenir informé du projet en consultant le site internet de la CC2VV.

 

Le site est toujours frappé d’un arrêté municipal interdisant toute personne d’entrer sur le site. Une réouverture du site est prévue à l’automne, les futurs visiteurs devront toutefois ne pas quitter les sentiers de l’ENS, la forêt autour restant dangereuse en raison d’arbres dépérissant.